Natalia Ardis & Rémi Collin

jazz, comédies musicales américaines, musique latine et negro spirituals

Natalia Ardis et Rémi Collin pour l’heure d’orgue jazz le 19 février 2015 en l’église du grand Bornand

Nous vous retrouverons à l’église du grand Bornand pour une heure d’orgue jazz le jeudi 19 février 2015. Ce concert sera entièrement acoustique (pas de micro).

Au programme :
Hallelujah I love him so (Ray Charles)
Wouldn’t it be loverly et On the street where you live, tirés du musical « My fair lady », Loewe / Lerner
Let’s begin et Smoke gets into your eyes, tirés de l’opérette « Roberta »
I didn’t know what time it was, tiré du musical « Too many girls »
Gotta have me go with you, tiré du musical « A star is born »
Summertime et I got plenty o’ nuttin’, tirés de l’opéra Porgy and Bess de George Gerschwin,
Donkey serenade, tiré de l’opérette « The firefly »
Les Yeux Noirs, traditionnel russe (en russe)
Heav’n Heav’n, Spiritual
No hiding place down dere, Spiritual
I don’t feel no ways tired, Spiritual
Every Time I Feel The Spirit, Spiritual
Black is the color, chant traditionnel américain
ORGUE SOLO :
I got rhythm’, tiré de « An American in Paris », de George Gerschwin
Morning Bread, composition de Rémi Collin

A bientôt en Savoie !

Comments are currently closed.